Blogonet » Blogs » cathulu

RSS cathulu - Fiche du blog

Signaler


Derniers articles publiés sur le blog

Sous le compost...en poche

Ajouté il y a 2 jours, via cathulu, dans Culture

"A propos de cholestérol, la femme de Denis débarqua vers 19 h 30, cheveux violets, bouclettes grillées." Franck, père au foyer, chérit ses trois petites filles, fait un peu de vélo avec des gars du cru, mais s'occupe surtout de son potager , tandis que sa femme, vétérinaire,...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Le lambeau...en poche

Ajouté le 25-02-2020, via cathulu, dans Culture

"Les chirurgiens n'aiment guère que leurs patients ne justifient pas leurs efforts  et Chloé supportait mal l'échec." Survivant de la tuerie de Charlie Hebdo, Philippe Lançon raconte de manière incroyable l'attentat, on a vraiment l'impression d'y être, choisissant de raconter du...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Les dessous lesbiens de la chanson

Ajouté le 24-02-2020, via cathulu, dans Culture

"Les chansons sont parfois bien utiles pour montrer ce que les yeux ne sauraient voir." Qu'elles soient ouvertement des hymnes saphiques" comme "Ouvre" de Suzy Solidor (chanson dont les deux derniers couplets ont été censurés par sa maison de disques ), qu'elles avancent...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

On dirait que je suis morte ...en poche

Ajouté le 21-02-2020, via cathulu, dans Culture

"Il comptait parmi ces gens chanceux: il était sorti de l'enfance en un seul morceau et son passé n'était pas une énorme masse inamovible dotée d'un climat propre." Mona, jeune femme de ménage (elle adore les aspirateurs !) distribue le soir des préservatifs et des seringues aux...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

La daronne... en poche

Ajouté le 13-02-2020, via cathulu, dans Culture

"Nous étions entre nous, appartenant au grand flou d es classes moyennes étranglées par ses vieux. C'était rassurant." A part une brève parenthèse de bonheur marital, on ne peut pas dire que la vie de notre narratrice ait été marquée par la joie de vivre. Lasse d'être employée...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Le chant des revenants ...en poche

Ajouté le 12-02-2020, via cathulu, dans Culture

"Quelques jours plus tard, j'ai compris ce qu'il essayait de dire, que devenir adulte signifie apprendre à naviguer dans ce courant: apprendre quand se cramponner, quand jeter l'ancre, quand se laisser porter." Trois voix portent le récit de cette famille noire du Sud des États-Unis....

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Les évadées

Ajouté le 10-02-2020, via cathulu, dans Culture

"La tête dans le guidon, freins réglés au plus sensible, le regard des autres en guise d'itinéraire, nous regardons passer ces libertés chéries brimées, ces langages uniformisés, ces sexualités trianglerosées, ces têtes tranchées, loyers seins et fesses refaits sur panneaux...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Au grand lavoir...en poche

Ajouté le 08-02-2020, via cathulu, dans Culture

Alors j'irai au grand lavoir là-bas, où la mémoire se récure contre le granit rugueux, où la langue se rince au torrent qui mousse comme un savon d'encre, où la fiction fait Javel. Je regarderai l'eau crasseuse s'écouler dans une grande synovie de mots et je laisserai sécher les...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Personne n'a peur des gens qui sourient...en poche

Ajouté le 07-02-2020, via cathulu, dans Culture

Qui ne s'est jamais faite belle pour déjeuner avec une amie, ou même pour elle-même, afin de ne pas naufrager ? " ça commence un peu comme dans le court-métrage de Xavier Legrand avec Léa Drucker "Avant que de tout perdre" : Gloria embarque précipitamment ses enfants (ici deux...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Le discours...en poche

Ajouté le 06-02-2020, via cathulu, dans Culture

Pour ma mère, le monde se divise en trois catégories: ceux qui ont un cancer, ceux qui font construire et ceux qui n'ont pas d'actualité particulière." "Un type désœuvré, dévasté par le chagrin d'amour et le manque, bloqué dans un repas où tout semble dénué de sens."...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Commentaires

Ils aiment ce blog