Blogonet » Blogs » Nightswimming

RSS Nightswimming - Fiche du blog

Signaler


Derniers articles publiés sur le blog

Sur la piste des Mohawks (John Ford, 1939)

Ajouté le 03-02-2020, via Nightswimming, dans Culture

*** Découverte d'un Ford peut-être pas méconnu mais bien moins commenté que d'autres. Il possède pourtant de nombreuses beautés. L'art narratif du cinéaste y est évident une fois de plus, mêlant les registres comme dans la vie même (à un bloc de violence succède la savoureuse séquence...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Le Cauchemar de Dracula (Terence Fisher, 1958)

Ajouté le 22-01-2020, via Nightswimming, dans Culture

*** Depuis longtemps intéressé mais jamais vraiment fanatique des productions Hammer en général et des réalisations de Fisher en particulier, j'ai tendance à mélanger celles que je connais, pour les avoir vu de manière trop espacée. Sachant qu'il me manque encore ce qui est apparemment la...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Ragtime (Milos Forman, 1982)

Ajouté le 14-01-2020, via Nightswimming, dans Culture

** Forman semble effectivement au départ peindre une grande fresque sur l'Amérique en forme de kaléidoscope. Sauf qu'il abandonne progressivement la méthode narrative altmanienne ouverte à tous les hasards. Oui les personnages laissés un temps reviennent plus tard mais le fil est...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Les Siffleurs (Corneliu Porumboiu, 2019)

Ajouté le 12-01-2020, via Nightswimming, dans Culture

*** Comme ce nouveau Porumboiu est d'une apparence plus ambitieuse et plus riche que tous ses précédents, l'écart entre le point de départ et le résultat à la sortie de la projection est un peu diminué et l'impression habituelle que le cinéaste reussit des prodiges narratifs et esthétiques...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Six Femmes pour l'assassin (Mario Bava, 1964)

Ajouté le 02-01-2020, via Nightswimming, dans Culture

** Le film-matrice du giallo déroule son intrigue de manière finalement très classique, dans un monde bien défini (la haute couture, qui justifie le luxe des décors et la beauté des victimes) et au rythme d'une enquête policière. Même s'il est impossible de déterminer l'identité de...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Hercule contre les vampires (Mario Bava, 1961)

Ajouté le 30-12-2019, via Nightswimming, dans Culture

* Dans le titre français de Ercole al centro della Terra , le mot "vampires" est trompeur, malgré un pré-générique semblant aller dans ce sens et la présence de Christopher Lee, et c'est plutôt le mot "contre" qui est important. Bava tente de mêler les aventures...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

It Must Be Heaven (Elia Suleiman, 2019)

Ajouté le 26-12-2019, via Nightswimming, dans Culture

* Très deçu par le seul Suleiman de la décennie. La série de tableaux burlesques ne parvient pas à se transformer en récit, balançant au fil d'un humour plutôt désuet et ne parvenant que très rarement à s'élever au-dessus du cliché parisien ou new-yorkais malgré la volonté...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Big (Penny Marshall, 1988)

Ajouté le 24-12-2019, via Nightswimming, dans Culture

*** Excellente comédie américaine qui ne la ramène jamais, dans laquelle l'idée de départ, appartenant au fantastique, est développée de manière réaliste, sans artifice, sans explications inutiles, avec modestie. Marshall, à partir du travail de ses deux scénaristes (dont la sœur de...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Star Wars : L'ascension de Skywalker (J. J. Abrams, 2019)

Ajouté le 23-12-2019, via Nightswimming, dans Culture

° Abrams aura donc échoué à rendre la saga enfin intéressante après avoir pourtant créé quelques espoirs au moment du 7ème épisode. Il aura préféré la routine et la redite au fil des deux suivants, que l'on espère vraiment les derniers pour de bon (au moins que l'on ne nous parle plus...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Frankenstein Junior (Mel Brooks, 1974)

Ajouté le 03-12-2019, via Nightswimming, dans Culture

*** C'est déjà (sans doute) le Mel Brooks le plus agréable visuellement, faisant revivre scrupuleusement, sans dévier jusqu'à la fin, l'esthétique des classiques Universal et de l'expressionnisme allemand. Calquant sa trame sur les films de Whale et compagnie, Brooks évite l'éparpillement...

Ajouter un commentaire | Lier avec un autre article | Fiche de l'article

Commentaires

Ils aiment ce blog